Le plus grand salon de l’électronique pour grand public (CES) n’a pas encore commencé que les nouvelles pleuvent déjà. Ici il ne sera pas question de télévisions 8K, de drones ou encore de smartphones : c’est la réalité virtuelle qui sera au centre de nos préoccupations. En effet, l’année 2016 démarre en trombe pour ce nouveau marché. Oculus d’un côté, HTC de l’autre, et une bataille qui fait déjà rage sur les prouesses technologiques, ainsi que sur les exclusivités: de quoi nous faire saliver. Pour amplifier cet état d’euphorie, les deux constructeurs nous gavent d’annonces depuis bientôt trois jours. Résumons un peu tout ça.

CES-logo

 

Oculus Rift CV1

La semaine passée, Oculus a jeté un froid sur son public en annonçant le report des “oculus touch” prévus maintenant pour la seconde moitié de l’année. Heureusement, d’un coup de balais, ils ont su tout effacer et rendre les gens à nouveau intéressés comme jamais. Tout d’abord grâce à une date de précommande qui tombe pour l’ouverture du CES, c’est à dire le 6 janvier (aujourd’hui hein!). Le pilier du monde de la VR arrive donc avant sa concurrence. Suite à cette nouvelle, on apprend que le casque restera en commande même en cas de rupture de stock. La suite est un tout petit peu moins rose puisque le casque n’est livrable que dans une vingtaine de pays et que la Suisse n’y figure malheureusement pas. Oculus continue son train-train en annonçant le retour de la fameuse mallette pour le transport. En effet, elle avait séduit le public avec le premier kit de développement, mais s’est effacée pour le second au profit d’une simple boîte en carton. En parlant du premier DK1, si vous êtes un backer Kickstarter des débuts de la société, vous serez heureux d’apprendre que le CV1 vous sera gracieusement offert dans une édition spécialement conçue pour vous ! Pour finir dans tout ce tas d’annonces, Oculus nous offre les images de ses fameux contrôleurs repoussés que l’on peut retrouver à cette adresse.

Oculus-Rift-3

HTC Vive

Le casque d’HTC (voir nos impressions) a suivi le même chemin que son concurrent. Il a d’abord entaché son image avec un report, puis redoré son blason avec des annonces gratifiantes. Le 8 décembre, le Vive se voyait repoussé à une sortie en avril 2016 et des précommande prévue pour fin janvier. Tout cela cachait une avancée majeure dont on attendait l’annonce depuis la fin de l’année. La voilà dévoilée au grand jour : une caméra placée à l’avant du casque ! Imaginez, d’une simple pression de bouton, mélanger la réalité virtuelle et le monde qui vous entoure, d’afficher son clavier en restant immergé, de voir les gens autour de vous sans ôter votre casque ou même d’interagir avec les objets réels qui pourraient se transposer dans le monde virtuel. Les possibilités sont infinies. HTC en profite aussi pour montrer son nouveau kit de développement (HTC Vive Pre) qui se rapproche fidèlement de la version commerciale.

htc-vive-pre

Voilà comment animer le plus grand salon de la technologie avant même que celui-ci n’ait ouvert ses portes. L’Oculus, d’un côté, prend de l’avance tandis que le casque HTC préfère perdre une petite poignée de mois afin de finaliser un produit qui sera, à n’en pas douter, bien plus riche.