Ecrit par Thiago Daniel Borges Soares

Les jeux retro auraient-ils le vent en poupe ? Double Dragon IV est un Beat Them All 2D qui se déroule dans un décor post-apocalyptique. Développé par Arc System Works, le jeu promet de garder une recette old school. Coups de boule et crochet 8-bit sont au rendez-vous. Fan du retro gaming, ne vous en faites plus, Double Dragon IV sort le 30 janvier 2017.

Les jeux c’était mieux avant.
Voilà ce qui pourrait être écrit en gras sur la pochette de Double Dragon IV. À l’aube de la sortie internationale du dernier volet de Double Dragon (PS4/PC), une amnésie soudaine s’empare de nous. On est en quelle année, déjà ? Ne vous méprenez pas cher lecteur, nous nous trouvons bel et bien en 2017, et cette année, nous célébrons les 30 ans d’existence de la saga de Billy et Jimmy Lee, protagonistes principaux de Double Dragon, sorti en 1987 sur Arcade (au cas où vous l’aviez oublié). Les grands-pères du Beat Them All font leur come-back. Et c’est sans leurs cannes et sans leurs dentiers qu’ils se présentent à nous, plus pixelisés que jamais. Alors, prêts à casser quelques tronches en 8-bit ?

Si cet événement semble anecdotique pour la plupart, cela n’est pas le cas pour Arc System Works (Guilty Gear). Le développeur japonais, spécialiste en jeu de combat 2D, a acquis les droits d’exploiter la licence du jeu l’année dernière. Alors que d’autres développeurs du genre ont préféré jeter leur héritage aux oubliettes au détriment d’un lifting visuel conséquent, Arc System Works semble vouloir se diriger en sens inverse et assumer un retour aux sources assez troublant.

On garde les mêmes et on recommence…
Arc System Works cherche, avec cette nouvelle entrée, à réveiller le nostalgique qui sommeille en nous. Pour cela, le développeur japonais n’y va pas de main morte. En embauchant plusieurs vétérans de la licence, le développeur s’engage à respecter la formule du jeu d’origine. Yoshihisa Kishimoto, le créateur de la série, supervise le développement du projet et aurait « d’ores et déjà » confié que l’intrigue de ce dernier opus se déroule après les événements de Double Dragon II : la revanche, et non après ceux de Double Dragon III. Oui, parce qu’il semblerait que Double Dragon ait une histoire… De quoi croire que leur unique but consiste à nous embrouiller.

Quoi de neuf, Doc ?
Pas grand-chose, en fait. L’épopée des frères Lee semble être imprégnée d’un système de combat daté, quelques nouveaux mouvements sont tout de même visibles sur le trailer. On n’arrête pas le progrès. Double Dragon IV contiendra également trois modes de jeu : un mode histoire, un mode duel et un mode « Tower » dans lequel le but sera de se hisser le plus haut possible, tout en écrasant quiconque se dressera sur notre passage. Le jeu sera disponible sur le PS store ou Steam, à partir de 7€.

Erreur temporelle ou tendance ?
Au vu des dernières années, la question se pose. L’apparition de plus en plus de titres qui n’appartiennent pas à ce millénaire nous laisse penseur. S’il est clair que ce phénomène est lié à la mémoire collective, il n’en est pas moins déconcertant de voir le nombre de licences ou de développeurs qui semblent apprécier la sauce old school. La mini NES, exemple frappant de 2016, a réussi à éclipser la Wii U. Bien que les deux consoles ne se « cognent » pas dans la même catégorie, il n’en est pas moins vrai que la mini NES a connu une rupture de stock. Cet exemple nous prouve que l’ambiance décontractée d’un vieux Super Mario peut encore attiser les foules. Même la Nintendo Switch nous offrira bientôt la possibilité de jouer à d’anciens titres de la Neo Geo, tels que Metal Slug 3 ou encore Fatal Fury.

Alors je vous pose la question : Double Dragon IV retour vers le futur ou vers le passé ?

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le jeu et qui apprécient la HD rendez-vous sur le site officiel de Double Dragon IV : http://www.arcsystemworks.jp/dd4/