Vous l’avez peut-être entendu, Microsoft a annoncé officiellement Windows 10, le prochain système d’exploitation Windows de la firme de Redmond. Selon Microsoft, la raison pour laquelle le système a changé de nom concerne un problème lié à la programmation et au nom “Windows 9”. Explications.

windows x

windows 98windows 95

 

Dans les faits, le saut de Windows 8.1 à Windows 10 prend sa source en 1995, la faute aux développers de l’époque, toujours partisans du moindre effort qui ont utilisé des raccourcis de programmation en nommant leur système Windows 9.

Tenter d’unifier tablettes et ordinateurs de bureau était intelligent, et ça l’est encore davantage maintenant. Si les 2-en-1, les tablettes avec clavier et autres appareils n’ont pas encore vraiment rencontré le succès, ce n’est qu’une question de temps. Les technologies des processeurs offrent désormais la puissance des PC traditionnels dans un format ridicule.

gb3w7slygquhxpekupd1

L’explication possible du changement de nom concerne une erreur de développement en 1995

Faire du neuf avec du vieux

Windows 8 et ses tuiles a été plutôt mal accueilli, et l’est d’ailleurs toujours, mais l’intention est bel et bien là. Le bureau traditionnel avec son utilisation à la souris n’a jamais vraiment disparu des esprits: certains n’ont simplement pas pu ou pas voulu apprendre à vivre avec ces changements.

Microsoft est sur la bonne voie mais est certainement allé trop vite pour finalement se heurter à des utilisateurs confus et désorientés qui ne souhaitaient et souhaitent toujours qu’une chose : retrouver leur bon vieux menu Démarrer. Pour cette OS, le géant tâche de lier le meilleur de Windows 7, dernière version fonctionnant selon le principe du bureau et du menu Démarrer, et de Windows 8, nous faisant découvrir l’interface UI (Metro).

Windows 10 marque le nouveau départ qu’aurait dû représenter Windows 8 avec l’abandon des tuiles pour des menus plus classiques et des fenêtres qui ont donné son nom au système “Windows”.

Les applications universelles annoncées plutôt cette année par Microsoft vont finalement avoir le système d’exploitation qu’elles méritent. Le chétif Windows Phone pourra enfin profiter du colossal catalogue de la version bureau. La Xbox One pourra apporter Cortana dans votre salon. Et toutes ces nouvelles interfaces se retrouveront dans le Windows Store, un magasin d’applications qui ne sera plus “sectarisé” par des définitions d’écran. Le futur s’annonce donc brillant.

Et c’est bien là le plus intéressant de Windows 10 : quelque chose pour lequel on est excité. Que vous ayez détesté les tuiles, que vous ayez eu des envies de meurtre pour retrouver un menu en bas à gauche de votre écran, que vous pensiez que l’écran de Démarrage n’était finalement pas si mauvais, Windows 10 vous proposera une solution : Windows 7 juste sous vos yeux et Windows 8 en arrière-plan.

windows x buton

Afin de pouvoir faire tourner Windows 10, votre machine devra proposer la configuration minimale suivante :

  • Processeur : au moins cadencé à 1 Ghz avec support de PAE, NX et SSE2
  • Ram: 1 Go (32 Bit) ou 2 Go (64 Bit)
  • Disque dur : au moins 16 Go (32 Bit) ou 20 Go (64 Bit)
  • Carte graphique : périphérique graphique Microsoft DirectX 9 avec pilote WDDM

Une configuration minimale qui est donc la même que celle de Windows 8.1 et des exigences matérielles qui ne sont pas beaucoup plus élevées. Par conséquent, pas besoin de changer de PC ou d’upgrader votre machine si vous souhaitez passer sous Windows 10, prévu pour mi-2015, et que vous êtes déjà sous la version 8.1.

Si vous voulez en savoir davantage sur cette future version de Windows, vous pouvez toujours regarder la vidéo de présentation qui suit :

[youtube]http://youtu.be/NfveyXCsiA8[/youtube]