Razer s’est lancé il y un peu plus d’un an dans le couloir du périphérique qui tape à l’oeil. L’entreprise informatique a décidé de remettre sur le plat une ancienne idée signée Thermaltake. Le tapis de souris éclairé! Ce produit de la qualité de n’importe quel périphérique Razer ajoute une très impressionnante surcouche Chroma pour une finition plutôt festive.

unnamed (1)

Carton en main, la seule envie consiste à voir le résultat tout en espérant ne pas être déçu d’un produit qui sort de l’ordinaire. La réalité m’a pourtant vite rattrapée et mon enthousiasme est un peu retombé sur un point: le tapis en “dur”. Mais avoir de la lumière sur tout le tour et pouvoir le plier dans n’importe quel sac aurait sans doute posé des difficultés lors de sa conception. Le tapis posé sur le bureau, on distingue clairement la partie électronique utilisée à l’éclairage, ce qui forme un certain repli. Ce n’est qu’ensuite que le tapis devient vraiment très plat, j’irais même à dire plus plat que le Goliathus de Razer.

Enfin vient le moment du branchement, …brancher un tapis de souris… on aura décidemment tout vu. Razer a encore fait très fort, la bande de LED est très fine et pourtant l’éclairage est intense sans être nuisible. Les couleurs sont belles et vives, la lumière est parfaitement diffusée sur tout le tour et même le logo Razer placé en haut à droite du tapis est lumineux. On pourrait passer son temps à juste regarder les couleurs défiler.

unnamed (2)

La suite est tout autant appréciable, une fois le Razer Synapse installé puisque la personnalisation est un vrai régal. Tout y est, de l’éclairage statique à l’éclairage sous forme de respiration, jusqu’à la lumière réactive au clic de la souris. Les couleurs sont complètement personnalisables, l’intensité lumineuse de même. Rien n’est laissé de côté, tout est instantané et réactif. De plus c’est un plaisir pour les yeux. Si vous possédez d’autres appareils Chroma, il est possible de synchroniser les changements de couleurs entre ceux-ci.

J’en viens aux petits bémols du tapis: premièrement, la surface est (beaucoup) trop glissante à mon goût. C’est un point qui pénalise pas mal l’objet. Le problème étant qu’il ne s’agit pas de tissu mais bien de plastique dur. Petit conseil aux gens qui préfèrent l’accroche que la glisse, passez votre tour. Le deuxième, moins important, est cette partie en haut du tapis qui forme un rectangle un peu encombrant dans lequel l’électronique est stockée. On y bute dedans et seul le temps, peut-être, peut habituer le joueur à l’éviter. 

unnamed (3)

En résumé, ce tapis se veut plus décoratif qu’autre chose mais a néanmoins sa place sur le marché au vu de l’absence complète de la concurrence à son niveau. Comme dit plus haut, si vous ne supportez pas l’idée de la glisse sur du plastique dur ne vous arrêtez pas sur le Firefly. En revanche, si cela vous est plait, alors il sera parfait avec ou sans lumière.