Travailler dans le jeu vidéo, c’est aussi expérimenter des productions étonnantes. Pour le coup, RunGunJumpGun fait partie de ces jeux qui ont de quoi surprendre mais surtout qui ont de véritables arguments malgré des apparences douteuses.

rungunjumpgun

Développé par ThirtyTree et édité par Gambitious, RunGunJumpGun (RGJG) est le premier jeu du petit studio canadien composé de trois personnes. Le principe est simple, diriger un petit bonhomme armé d’un flingue et le faire parcourir différents niveaux sans mourir une seule fois. Le gameplay s’apprend vite mais la maîtrise, elle, prendra quelque temps même si on arrive très rapidement à enchaîner les niveaux. Le but consiste à tirer en avant avec son arme pour détruire différents obstacles et à tirer en direction du sol pour “planer” quelques instants, sachant que notre héros casqué avance de son plein gré. Impossible donc de revenir en arrière. Il n’y a ainsi pas mille manières de franchir les obstacles mais bien une (voire deux) solution qui nécessite le bon timing à chaque pression sur la manette. Si mourir à la pelle pourrait être dérangeant, ThirtyTree a réglé le problème en faisant revenir instantanément le personnage au début du niveau, sans temps de chargement et sans véritablement couper l’action. On est donc pris dans une sorte de boucle infernale jusqu’à réussir le niveau après 8-10 essais consécutifs, un peu de chance et quelques gouttes de sueurs.

Le scénario, anecdotique au possible, est juste là pour être frénétiquement passé par le joueur et il ne retiendra l’attention de personne. On enchaîne ainsi les 120 niveaux taillés à la main sans jamais se demander le pourquoi du comment. Accompagné par une bande-son excellente dans la veine électro synthwave, RGJG peut se targuer d’être un bon jeu qui saura se tailler une réputation dans les runners-plateformer-actionner, surtout que la difficulté apparente se laisse apprivoiser au fil des tentatives sans jamais ressentir une quelconque frustration. On rate, on recommence, on rate, on recommence, mais on aperçoit la solution dans le timing et l’action et en cela, RGJG fait office de grand jeu. Une petite perle pour les amateurs du genre.

RunGunJumpGun est un runner-plateformer-actionner en 2D au design marqué par l’acide et faisant tout de suite penser à Hotline Miami. Taillé pour les petits doigts agiles et les esprits calmes, RGJG est à n’en pas douter un excellent jeu indépendant qui allie timing, skill et précision dans le but d’emmener son petit personnage au bout des niveaux. Armés d’un flingue qui défie la gravité, il faudra faire preuve de patience afin d’enchaîner les 120 niveaux et de, probablement, le recommencer pour améliorer son temps. Une drogue en fait.